La semaine du 19 novembre 2018 a été particulièrement foisonnante en événements et en rencontre pour la société WFT. En effet, nous avons pris part en tant qu’exposants à deux salons à portée internationale de manière simultanée : le Vinitech-Sifel de Bordeaux, du 20 au 22 novembre, et le Austro Agrar Tulln en Autriche, du 21 au 24 novembre.
Avec des participations estimées respectivement à 45 000 (Vinitech-Sifel) et 61 000 participants (Austro Agrar Tulln), il s’agissait en effet de rendez-vous à ne pas manquer sur le calendrier des expositions vinicoles.


Conscients des besoins en permanente évolutions des producteurs du monde entier et des progrès techniques, WFT inscrit toujours l’innovation au cœur de sa démarche.

Ces deux expositions se sont bien entendu révélées riches en rencontres et en échanges avec les nombreux producteurs de vin présents, dont certains faisaient le déplacement depuis l’Australie, l’Amérique du sud ou encore des régions du Caucase et du Moyen-Orient afin de découvrir les dernières innovations technologiques en matière de contrôle des processus de fermentation du vin.
Les besoins de chaque producteur de vin sont différents et multiples, et nombreux sont ceux qui ont témoigné d’une attention particulière pour nos solutions de contrôle avancé des processus de vinification, comme le remontage automatique et programmable ou la micro- et macro-oxygénation.

Après plusieurs mois de développement, nous étions fiers de présenter notre réfractomètre numérique pour la première fois en France au Vinitech-Sifel Bordeaux, auquel les visiteurs ont prêté une attention particulière.
En combinaison avec nos systèmes VinPilot®, cette innovation technologique ouvre une nouvelle ère au contrôle de la fermentation. Pour la première fois, il sera non seulement possible de contrôler avec précision la température mais également directement le processus de fermentation.

Attaché à la cuve et restant en place pendant la fermentation, le réfractomètre enregistre en temps réel la vitesse et l’état de la fermentation. Le système est capable d’ajuster automatiquement la température afin de corriger la trajectoire de la fermentation et d’éviter une fermentation trop rapide, trop lente ou sur le point de s’arrêter. Il sera également possible d’adapter automatiquement la température à la phase de fermentation en cours.
Après avoir passé avec succès les tests de présérie, notre nouveau réfractomètre numérique devrait être disponible d’ici juin 2019.

Si vous souhaitez être tenu informé de nos innovations technologiques et de la commercialisation de nouveaux produits, inscrivez-vous à notre liste de publication !

Ces deux rendez-vous ont donc été l’occasion de se pencher sur de multiples projets, concernant des caves et chais existants ou à venir. Soutenus par 20 ans d’expérience et plus de 1000 vignobles équipés par nos produits, nous avons répondu avec confiance et nous nous réjouissons déjà des projets que nous serons amenés à concrétiser ensemble.

C’est avec la volonté de renforcer notre présence et la disponibilité de nos produits en France que nous avons participé au Vinitech-Sifel 2018, et les résultats sont à la hauteur de nos attentes !
Grâce à de nouveaux accords avec des partenaires français, leaders dans leur secteur d’activité, nous pouvons en effet désormais assurer une qualité de service optimale aux producteurs et vignerons français. L’achat et l’installation de votre système de refroidissement ProChill® ou de contrôle des processus VinPilot® n’ont jamais été aussi faciles et notre service après-vente si réactif en France.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de venir nous rencontrer à Bordeaux ou à Tulln et que vous êtes intéressé par nos solutions de refroidissement et de contrôle des processus de vinification, n’hésitez pas à nous contacter : nous mettrons en œuvre notre expertise et notre expérience pour trouver ensemble la solution qui conviendra le mieux à vos besoins et à votre budget.


Des producteurs s’intéressent de près aux solutions de micro- et macro-oxygénation proposées par WFT, qui permettent notamment d’améliorer grandement les qualités des vins vieillis en cuve.